Ethique du coach

SICPNL Société International des Coachs PNL

Dans notre visée vers la professionnalisation, et malgré le fait que nous ne sommes pas un ordre professionnel, nous voulons contribuer à uniformiser les hauts standards de qualités de nos coachs PNL, tant en matière de formation que de pratique.

C’est pourquoi, afin de donner à tous nos membres un guide de bonnes pratiques en termes de coaching – nous demandons à tous nos membres, certifiés et affiliés, d’adhérer au cadre éthique suivant.

Nous pouvons ainsi offrir à nos clientèles un bassin de coachs professionnels œuvrant dans diverses spécialisations, selon des critères d’excellence supérieurs.

Les valeurs et le code de conduite

L’accueil et la compassion

Le coach PNL accueille tous ses clients avec ouverture et compassion, il démontre en tout temps un respect pour les individus et leur milieu et les accueille sans jugement, préjugé ou présupposition.

Le coach PNL respecte l’anonymat et la confidentialité des personnes qui le consultent ou qui l’ont consulté.

L’ouverture et l’inclusion

Le coach PNL démontre une ouverture face à toutes les professions et les autres types de pratiques professionnelles.

L’intégrité, le professionnalisme et l’efficacité

Le coach PNL n’incite jamais un client à recourir à ses services au détriment de tout autre professionnel, il laisse en tout temps, le client libre de ses choix.

Le coach PNL n’accepte pas de conditions de travail qui porteraient atteinte à son indépendance professionnelle et, notamment, qui l’empêcheraient d’appliquer les principes éthiques énoncés ici.

Le coach PNL évite de se placer en position de conflit d’intérêt (personnel ou professionnel)

Le coach PNL demande et accepte des honoraires justes et raisonnables. Il doit s’abstenir d’accorder ou de recevoir toute commission, ristourne ou avantage injustifiés.

Le coach PNL s’assure que son client comprend bien les étapes de la démarche et les services qu’il peut lui rendre. Il s’assure également d’expliquer de manière réaliste les résultats escomptés du coaching.

Le coach PNL s’assure d’avoir un contrat en bonne et due forme avec son client. Ce contrat inclut les descriptions et conditions des services, ainsi que les permissions requises par la loi (protection des renseignements personnels, autorisations ou autres).

Dans le cadre de la gestion de dossiers, le coach PNL s’engage à tenir un registre des rencontres qu’il a avec ses clients. Ces informations doivent être gardées dans un lieu qui assure la confidentialité de celles-ci.

Le coach PNL est conscient de son rôle constant de représentant de la communauté SICPNL, et ce, dans toutes ses interactions avec le public. Il fait preuve de jugement et de modération dans l’expression de ses idées et opinions en public.

Le coach PNL a un devoir de réserve face à ses collaborateurs et pairs, s’abstenant d’utiliser des propos pouvant être perçus comme dérogatoires à leur sujet.

Le coach PNL s’abstient d’exercer sa profession dans un état ou dans des circonstances susceptibles de compromettre la qualité et la dignité de sa profession.

Le coach PNL fait respecter le présent cadre éthique par les personnes qui l’entourent et avec lesquelles il collabore. Toute appartenance institutionnelle ne saurait porter atteinte à l’application du présent cadre

Développement continu

Le coach PNL possède une formation professionnelle approfondie théorique et pratique conforme aux exigences de la SICPNL. Sa formation et son développement personnel doivent faire l’objet de mise à niveau, tout au long de sa carrière grâce à une ou l’autre des activités suivantes, consultation, supervision, coaching, formation continue.

Le respect de la personne et de son écologie interne et externe

Le coach PNL dès lors qu’il est en relation avec une personne, par un contrat de coaching écrit ou verbal, s’engage à lui donner personnellement les meilleurs services possibles.

Le coach PNL dans la pratique de sa profession, s’engage à une conduite irréprochable envers tout client, que ce soit sur le plan physique, mental, émotif ou sexuel.

Le coach PNL s’engage à se connaître suffisamment pour reconnaître ses limites et celles du coaching face aux difficultés que présente un client. Dans ce cas, il s’assure de référer ledit client à un spécialiste de la santé pertinent.

Dans cette optique, le coach PNL s’assure de conserver un réseau de professionnels qui rencontrent les standards de qualité élevés, à qui il peut référer un client au besoin.

Protection du public

Le rôle de la SICPNL auprès de ses membres : code de conduite et cadre éthique

En matière d’éthique, la SICPNL a un rôle d’information, de prévention, de conseil et d’examen des requêtes. Elle encourage au respect du cadre et propose de la consultation, de la supervision, du coaching et de la formation en vue du développement du coach.

La SICPNL par son principe de développement des coachs PNL, s’implique activement auprès des coachs afin de les accompagner et les supporter dans leurs démarches visant l’amélioration de leur pratique de coach professionnel.

Il est entendu que, dans l’exercice de sa profession, le coach PNL est soucieux du respect des lois et de la personne. En aucun cas, le coach ne contrevient aux exigences des lois en vigueur dans son milieu de travail.

Be Sociable, Share!

Comments are closed.